Censure Pub Télé Sarenza

C une petite claque médiatique pour l (Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité). C aussi un joli coup pour le site de vente de chaussures sur internet, puisque c volontairement que des milliers de gens vont vouloir botte ugg visionner la bottes ugg homme vidéo de cette pub. Excellent pour la mémorisation de la marque !

Comme nous l il y a 2 jours (voir : Pub Télé Sarenza : la gifle a disparu !), la pub télé que Sarenza diffuse actuellement sur TF1 bottes uggs pas cher est une version édulcorée ( censurée du spot original. Vous pouvez voir la fin de cet article les vidéos des 2 versions, la censurée et la non censurée.

Celui ci était bti sur un scénario nommé : La Gifle : un homme et une homme s fougueusement et tombent dans un canapé. Petits gémissements. L glisse entre les jambes de de la femme, lui retire ses chaussures talons, les lui montre, puis les jette sans égard par dessus son épaule. La femme se relve, le gifle, le traite de taré et s va. L reste l, éberlué.

Différentes sources ont donc confirmé que l avait exigé que l retirt les images de gifle. En effet, comme ce spot de pub atteint l de la personne humaine et plus particulirement aux dispositions relatives la violence, la gifle n pas acceptable le clou du spot, la gifle, il faut dire que ce spot télé tombe un peu plat. Mais grce au buzz internet, DailyMotion et une actualité botte uggs assez calme, l de la censure de Sarenza a pu trouver un certain écho dans les médias (NB : la véritable censure, c autre chose, voir l ou la Chine, mais ceci est un autre débat).

Et c une gentille claque que l se prend dans les blogs, la radio, et ailleurs :

Le chroniqueur Renaud Revel, de L : C’est d’autant plus grotesque et débile que cette claque sur la joue du garon est tellement attendue qu’on reste pantois devant une telle décision de censure.