c’est un effet de levier

Le 3e forum de l’économie connectée Bee numérique se tiendra ce jeudi au MMArena. Rencontre avec le Ruaudinois Laurent Dupin, responsable de LeWebLab, agence de conseil en communication digitale.

« Le Maine Libre » : Vous animerez au Forum ugg bottes pas cher Bee numérique une conférence sur le web social et l’industrie. Quel constat botte ugg australia faites vous de l’investissement bottes uggs pas cher de l’industrie franaise pour développer cet aspect de socialisation sur le web ?

Laurent Dupin : Ces dernires années, je trouve que les industries s’y sont mises. Ce qui fait le sel du digital, c’est l’innovation et le sens marketing. Mais en profondeur, les entreprises ont muté, elles ont investi dans des solutions du web. Les technologies ont bougé, les équipes ont été créées. Avec un constat cependant, les moyens humains dédiés sont souvent réduits, hormis dans les grosses entreprises qui peuvent mettre plus d’argent et qui sont trs organisées. C’est étonnant observer d’ailleurs, elles fonctionnent en silos, elles sont trs méthodiques.

Est ce désormais prioritaire pour une entreprise d’tre sur internet et de gérer ses réseaux sociaux ?

Pour l’entreprise, le digital n’est qu’une petite ugg bottes femme partie du sujet parmi tous les canaux de relation client : courrier, téléphone, salon, centres d’appel Le premier objectif d’un entrepreneur c’est d’augmenter son carnet de commande, plutt que de développer seulement une communication vertueuse. Pour les entrepreneurs, le digital c’est un effet de levier. On quitte l’aspect communication, on rentre dans l’aspect fonctionnel.